Accueil > INSTRUMENTS > Dernières Nouvelles

Dernières Nouvelles

Ici sont données les dernières nouvelles sur les instruments: 

NeoNarval

SPIP

Revue CS-TBL (6 juin 2019)

Les nouveaux projets au TBL ont été passés en revue par le CS-TBL le 6 juin 2019, l'agenda de la réunion était:

05 juin après midi à Tarbes (Stéphane Charpinet et David Mouillet) discussion avec les personnels ingénieurs techniciens et administratif travaillant pour le TBL (à Tarbes et au sommet, en connexion visioconf)
06 juin à Toulouse :
incluant des membres du CS-TBL (Julien Morin, Claire Moutou, Bruno Bézard -- chargé de mission INSU--, Stéphane Charpinet , David Mouillet), direction de l’OMP, direction de l’IRAP, acteurs des opérations et observations du TBL, acteurs du développement des nouveaux instruments NeoNARVAL, SPIP, et projet de bonnette, directrice du PNPS.

- Mot d'introduction [Direction OMP] : (point sur l'avenir de la direction scientifique au PdM) (10’ + 5’ questions)

Projet NeoNarval

  • Point de vue TAC et CS-TBL [Julien Morin]
  • Présentation de l’équipe instrument
    • situation d’ensemble, proposition, priorités [Torsten Böhm]
    • analyse de risque + plan d'installation [JB. Daban]
    • data reduction software + validation des perfs [Arturo López Ariste]
  • Positionnement de la direction [Dir OMP/TBL] : éléments externes à prendre en compte : lien communauté, opérations, … ?
  • questions/discussion

Projet SPIP

  • motivation scientifique (rappel des éléments majeurs, évolution par rapport à SPIROU) [JF. Donati]
  • organisation, calendrier, risques [Marielle Lacombe]
  • questions/discussion

 Étude de la nouvelle bonnette :

Analyse scientifique et technique: motivation, spécifications correspondantes, analyse de faisabilité, décisions à venir ? [A. López Ariste, L. Parès]

Organisation : situation, financement, actions envisagées [ A López Ariste, JB. Daban ]

questions/discussion

- Discussions plus détaillées sur des points spécifiques selon les besoins (ont en pratique été intégrées aux discussions antérieures)
- Discussion du CS en session fermée : relevé de conclusions.

Messages du CS-TBL

  •  l'avancement du projet NeoNarval permet de programmer une intégration des nouveaux éléments en septembre 2019. L'amélioration de stabilisation en température est déjà en place. Les tests des éléments nouveaux (détecteur et environnement cryo, stabilisation en pression de l'environnement du disperseur, optiques) sont satisfaisants.
  • L'intervention comprendra une phase de ~10 jours d'intervention matérielle (nouveau détecteur, optiques) jusque mi-septembre, suivi d'une phase de calibration complète jusque fin septembre. Le mois d'octobre sera consacré à un commissionning et vérification scientifique plus large, à la charge de l'équipe projet.
  • Cette intervention majeure devra aboutir à la jouvence du mode spectro-polarimétrique (avec des opérations plus efficaces pour le détecteur, et l'amélioration de la stabilisation). En parallèle, le mode spectroscopie seule (R~75000) sera abandonné. Les astronomes intéressés à la spectroscopie seule devront utiliser le mode polar I ayant une résolution de 65000. La phase de calibration et vérification veillera en particulier aux propriétés de transmission, précision polarimétrique, mise à jour de l'ETC, ajustement et performances du nouveau logiciel de réduction (DRS), résolution spectrale. Ce dernier point est le plus sensible dans la mesure ou le nouveau détecteur réduit légèrement l'échantillonnage.
  • Les utilisateurs seront informés dès que possible. Une version beta du nouveau DRS est déjà opérationnelle et testable sur les données 2019A par les PI volontaires. En fonction des possibilités, l'équipe projet est encouragée à rendre publique certaines données prises en octobre au titre de vérification scientifique. En outre, si le TAC identifie des observations au calendrier critique en octobre, leur prise en compte est possible.
  • Le mode vélocimétrique : l'amélioration de la stabilité de l'instrument sera effective dès octobre mais cela ne permettra pas aussi vite la pleine performance en vélocimétrie, à la fois parce que l'élément de calibration simultané (Fabry-Pérot) arrivera plus tard et aussi parce qu'une campagne de caractérisation fine sera nécessaire. Cette dernière devra commencer au plus vite (même de manière partielle avec calibration de lampes ThAr, en amont de l'arrivée du FP).
  • Dans ce contexte de changement, le prochain appel (pour la période 2020A) sera décalée de 15 jours par rapport aux années précédentes, avec une ouverture fin septembre pour une date limite 1 mois plus tard. Décision concertée avec l'OHP et l'INSU.